Le modernisme strict et les couleurs vives au 61ème étage d’un gratte-ciel

Trois petits appartements au 61ème étage d’un gratte-ciel de New York ont été transformé en un véritable chef-d’oeuvre d’architecture par le designer Stefan Boublil de « The Apartment ». Le courage avec lequel il crée des intérieurs surprenants a plusieurs facettes. Les couleurs vives se remplacent par des lignes strictes du modernisme.

 

Ce projet est précieux tout d’abord parce que l’appartement donne sur Central Parc qui est à la base du design de cet appartement. Toutes les pièces sont uniques parce qu’elles ne se ressemblent pas. Les murs blancs sont toujours une base parfaite pour l’imagination du designer. Les planchers clairs en pin décorent tout appartement, unissant des pièces tellement différentes.




Le sofa du salon, la porte cachée qui mène dans la bibliothèque, le système audio installé partout dans l’appartement sont des éléments intéressants de l’intérieur. L’appartement idéal pour la famille de 4 personnes est bien aménagé et réfléchi. La chambre à coucher et les chambres d’enfants sont situées dans des différentes parties de l’appartement pour assurer l’isolation sonore. Le style de l’intérieur est le mélange des différents mouvements et de différents éléments : le monastère, le rancho, le disco des années 80, les décorations de théâtre.


















Appartements