Trois architectes espagnols remporte le prix Pritzker

Depuis 1979, un jury indépendant décerne le prix Pritzker à un architecte ayant réalisé des projets remarquables. Cette année, trois architectes espagnols du cabinet catalan RCR Arcquitectes ont remporté ce prestigieux prix qu’on considère souvent comme l’équivalent du prix Nobel en architecture. Tom Pritzker, président de la Fondation Hyatt avait fait l’annonce par voie de communiquer le mercredi 1er mars. Il est également le parrain de cette distinction qui figure parmi les plus importantes dans le monde de l’architecture.

Les trois architectes originaires d’Olot, en Catalogne ont créé l’agence RCR Arquitectes en 1988, dans leur ville natale. Ils se sont surtout concentrés sur des projets en Espagne, en Belgique et en France. D’ailleurs, leur ville d’origine se trouve pas très loin de la frontière française. Ils sont surtout célèbres pour leurs travails au musée Soulages de Rodez. En ce qui concerne particulièrement leurs recherches architecturales, ils s’orientent plutôt vers une connexion directe entre l’extérieur et l’intérieur.

La remise de ce prix aura lieu à Tokyo le 20 mai prochain. Le jury tenait également à expliquer son choix et les membres du jury ont récemment expliqué que nous vivons dans un monde globalisé où nous devons nous appuyer sur des influences internationales, les échanges commerciaux, des discussions. Il a également déclaré que de plus en plus de gens ont peur qu’à cause de ces influences, nous perdions nos valeurs locales, notre art local et nos costumes.

De son côté, Carme Pigem a expliqué que le fait de remporter ce prix implique une grande responsabilité pour eux. « Nous sommes ravis que soient reconnus trois professionnels qui travaillent en étroite collaboration dans tout ce qu’ils entreprennent » avait-il précisé. L’architecte australien Glenn Murcutt a toutefois précisé que le cabinet RCR a démontré que l’unité d’un matériau peut insuffler à la fois une force incroyable et une grande simplicité à un bâtiment.

Architecture